Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Donc voilà

Un peu de tout, sur tout ou rien, selon l'humeur du jour.

CONTROVERSE...LA CRUCHE A L'EAU QU'A LA FIN ELLE SE BRIE

Publié le 30 Juin 2014 par

Entendu ce dimanche midi sur le plateau du débat politique de RTL-TVI. 
1. Francis Delperée: "La constance en politique est un signe de conviction".
2. Le même, 30 secondes plus tard: "Il n'y a que les imbéciles qui ne changent jamais d'avis !"
Donc, voilà.

commentaires

LE SAINT DU JOUR

Publié le 25 Juin 2014 par

Aujourd'hui, nous fêtons le fils de Monsieur et Madame Youplaboum.
Bonne fête, Prosper !
Donc, voilà

commentaires

GLOOOORIA IN EXCELSIS DEO

Publié le 25 Juin 2014 par

Dans six mois, jour pour jour, c'est Noël !
Avis à toutes les dindes qui nous lisent: s'il vous fait des yeux doux, s'il vous gâte et vous prépare de copieux petits plats, méfiez-vous, il n'a qu'une idée en tête, vous faire passer à la casserole !
Donc, voilà.
GLOOOORIA IN EXCELSIS DEO
commentaires

TEST

Publié le 24 Juin 2014 par

Nous avons testé pour vous le saut à l'élast
Donc, voilà.

commentaires

SECURITE ROUTIERE

Publié le 24 Juin 2014 par

L'IBSR lance une nouvelle campagne contre l'éjaculation précoce. Des affiches fleurissent au bord des routes depuis quelques semaines, mettant en scène une pauvre femme éplorée sanglotant ce triste constat: "Il est parti trop vite" !
Donc, voilà,

SECURITE ROUTIERE
commentaires

COUPE DU MONDE ROYALE

Publié le 24 Juin 2014 par

La reine Mathilde a félicité Romelu Lukaku pour le but face à la Russie... marqué par Divock Origi ! Elle a ensuite demandé à Marc Wilmots s'il comptait gagner le prochain tour de France et à Fellaini s'il chantait toujours "la cavalerie".
Donc, voilà.

commentaires

SOLSTICE

Publié le 22 Juin 2014 par

Dans six mois, les jours commencent à allonger !
Un conseil: pour ne pas être pris de court, pensez déjà à nettoyer vos meubles de terrasse et à préparer vos plantations.
Donc, voilà.

commentaires

PREMIÈRE COUPE DU MONDE

Publié le 22 Juin 2014 par

Nul ne peut échapper à la vague d’enthousiasme qui s’est emparée de la planète terre depuis quelques jours. Le monde entier s’est laissé emporter dans un même élan par cette compétition d’un genre nouveau qui passionne les foules et devrait réunir de plus en plus d’adeptes sur les cinq continents : la Coupe du Monde du croisement de bras !
Rappelons les principes de cette discipline déjà bien répandue dans certains milieux, qui en quelques jours est passée du stade d’exercice d’amateur à celui d’une véritable performance professionnelle, nécessitant entraînement acharné et parfaite maîtrise technique. La prestation peut se résumer en trois phases :
1. L’équipe fait défiler, à tour de rôle, chacun de ses onze joueurs devant la caméra. Celui-ci présente au public et aux arbitres son plus beau profil gauche.
2. Le joueur tourne ensuite lentement la tête vers la gauche et regarde la caméra dans les yeux. Il lui est interdit de sourire.
3. Et enfin, étape ultime mais ô combien décisive, il croise lentement les bras et immobilise sa posture pour passer ensuite le relais au suivant.
Cette discipline n’est pas neuve mais s’exerçait jusqu’ici uniquement en milieu amateur. Des compétitions locales ou par corporations ont lieu depuis les temps immémoriaux. Pensons aux concours des maître-nageurs au bord de la piscine, des fonctionnaires à l’approche de 16 heures, des vigiles à l’entrée des grandes surfaces, des présentateurs des jeux de télévisions de l’après-midi, des instituteurs dans la cour de récré, voire même des bonnes-sœurs en uniforme… Mais à présent, le croisement de bras a acquis ses lettres de noblesse depuis que la FICB (Fédération Internationale du Croisement de Bras) a décidé de lancer l’idée d’une coupe du monde tous les 4 ans.
Les premières rencontres ont donné lieu à quelques beaux moments, tels ce magnifique croisé réussi par l’avant-bras gauche coréen, ou encore le double croisement périlleux tenté par l’arrière chilien. Il nous faut malheureusement noter le fameux raté du centre-avant belge qui a dû recommencer deux fois son mouvement, et l’élimination de l’arrière croate qui avait tatoué sur son biceps le schéma du mouvement. On ne dira jamais assez combien ce sport doit rester noble et ne peut souffrir aucune dérive. L’arbitre a parfaitement joué son rôle, dans ce cas-ci. On déplorera par contre qu’il n’ait pas immédiatement sanctionné la prestation du gardien grec. Le ralenti montre bien qu’il y avait hors-jeu du coude au moment du franchissement du poignet gauche. 
Devant l’engouement mondial pour cet événement historique, et compte-tenu de la brièveté des rencontres, les organisateurs ont pris l’initiative heureuse d’offrir aux spectateurs un petit match de foot, entre les participants, de suite après la compétition de croisement de bras. Histoire de réduire le stress des compétiteurs et de divertir les foules venues en masse, et parfois de bien loin. On ne peut que les en féliciter !
Donc, voilà.

commentaires

HANNIBAL LECTER

Publié le 21 Juin 2014 par

Une septuagénaire française (mais dit-on septuagénaire en France … Ne serait-ce pas plutôt (ou Mickey) soixantedixagénaire ?) a été interpellée pour avoir cuisiné le cœur, le nez et les organes génitaux de son mari. (On notera l’audace culinaire d’avoir tenté de marier deux ingrédients dont la compatibilité n’est pas toujours facile à réussir : le cœur et le sexe ne font pas nécessairement naturellement bon ménage. Quant au nez … tout dépend du degré d’hygiène des partenaires …). Les enquêteurs ont constaté que la victime avait été tuée à coups de pilon de mortier à épices, avant d’être dépecée et éviscérée. Ils ont par la suite établi que la meurtrière présumée avait fait cuire le cœur, le nez et les organes génitaux dans une casserole…. Mais, précise le communiqué, on ne sait pas si elle les a mangés !
Les experts chargés d’examiner cette affaire particulièrement macabre ont rendu hier leurs conclusions. Après de nombreuses hésitations, ils ont enfin pu livrer le résultat de leurs analyses : la victime est bel et bien décédée !
Donc, voilà.

commentaires

LE SAINT DU JOUR

Publié le 18 Juin 2014 par

Ce jeudi, Saint Gervais.
Bonne fête à tous les yaourts !
Donc, voilà.

commentaires
1 2 > >>