Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Donc voilà

Un peu de tout, sur tout ou rien, selon l'humeur du jour.

LE NOUVEAU SIÈCLE DES LUMIÈRES

Publié le 5 Avril 2017 par Jean Dufour

A l'heure où l'on stigmatise tout comportement s'éloignant peu ou prou (NDLR, attention, contrairement à la croyance répandue, prou n'est pas le masculin de proute ! Autant le savoir !) s'éloignant donc peu ou prou de la norme, écrivions-nous avant cette parenthèse d'une utilité toute relative, il nous parait important d'apporter notre brique à l'édification du mur de protestations contre cette pratique d'un genre nouveau qui d'isolé acquiert peu à peu le statut d'attitude courante sous nos latitudes, et dont la multiplication nauséeuse se propage à vue d’œil et risque de banaliser une manière de faire qui, si nous la laissons se répandre ne pourra plus être maîtrisée. Et ce sera tant pis pour nous. Réagissons tant qu'il est encore temps. Car, comme le disait celui qui l'a dit: "Quand on vit en milieu civilisé, on se comporte en civilisé ! Sinon, on reste chez soi !". Voilà ! 


Nous fustigeons donc aujourd'hui ces (con)citoyens qui allument et consultent leurs aïe-faunes au cinéma ou au théâtre, polluant, non plus sonorement comme l'interdisent à présent les consignes diffusées dans ces lieux publics (NDLR. dénonçons par là-même l'humour à répétition dont usent et abusent les présentateurs qui recommandent aux spectateurs d'allumer leur portable à la sortie. Ah Ah Ah) mais bien visuellement, focalisant l'attention de leur voisinage sur cet écran lumineux dont l'intensité est inversement proportionnelle à la luminosité du contenu affiché, mais qui aura pour effet de polluer l'espace visuel de l'honnête spectateur et de le distraire du spectacle auquel il a choisi d'assister.
Dépenser 8, 15 ou 25 euros pour venir prendre connaissance de ses messages et de son actualité facebook traduit un comportement pour le moins étrange qui, si l'on ne l'expulse pas radicalement en dehors des frontières de nos lieux culturels, risque de faire tache de neige. 
Chassons ces sales obscurs de nos salles obscures !!!


Donc, voilà !

LE NOUVEAU SIÈCLE DES LUMIÈRES
Commenter cet article