Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Donc voilà

Un peu de tout, sur tout ou rien, selon l'humeur du jour.

KISS A GINGER DAY

Publié le 14 Janvier 2017 par Jean Dufour

Voici venu le moment de dresser le bilan de cette journée mondiale consacrée aux roux et, plus précisément, destinée à embrasser un roux... Elle avait lieu ce jeudi 12 janvier, et s'est déroulée sans incidents notoires, au grand soulagement des services de sécurité qui avaient relevé le niveau d'alerte pour la circonstance. 
On déplore cependant quelques problèmes isolés qui n'en sont pas moins lourds de conséquences pour leurs protagonistes. Ainsi, un jeune cuisinier s'est brûlé la bouche au troisième degré en tentant d'embrasser le roux bouillant qui mijotait sur son fourneau. A divers endroits, des individus ont été aperçus embrassant des roues, tant de vélos que de voitures voire même d'autobus. Les faits ne seraient qu'anecdotiques et amusants si un spectateur du Dakar n'avait tenté l'expérience sur un véhicule lancé en pleine course. Son pronostic vital reste engagé. Par ailleurs, divers libraires nous ont signalé avoir observé des clients bisoutant les dictionnaires Larousse du magasin, le plus acharné d'entre eux s'esquintant à vouloir embrasser chacune des pages. Et enfin, un zoophile bien connu des services de police a été arrêté sur une place alors qu'il tentait d'enlacer tendrement un pigeon roucoulant de son plus mélodieux "roux-roux-roux".
Heureusement, ces dérapages n'ont pas assombri cette journée d'hommage à la roussitude, symbole d'une minorité qui mérite toute notre attention, surtout en cette période de réchauffement climatique. Car, le roux étant particulièrement sensible aux rayons du soleil, pastichons Desproges en lançant cet avertissement: "Quand la peau des roux bout, les roux pètent !"
Donc, voilà.

KISS A GINGER DAY
Commenter cet article